F-Pace & E-Pace: la renaissance de Jaguar

Retour à la page des actualités

 Historique

Les ventes n’étaient pas glorieuses pour la marque anglaise au début du XXIème siècle. Son catalogue presque était alors constitué uniquement de berlines de luxe. Forte de son évolution et de son passé, Jaguar a su se réinventer depuis le milieu des années 2000. Il est important de mentionner que sa fusion avec Range Rover en 2013 et l’arrivée sur le marché de son premier SUV en 2015 a fait décoller les ventes à tel point qu’en 2017, Jaguar bat son propre record de ventes. Bonnefis Automobile est très heureux d’offrir ces deux véhicules à travers son service des ventes premium.

Le Jaguar E-Pace

Le E-Pace est le concurrent du Audi Q3. Si les gabarits sont équivalents, les deux véhicules sont totalement différents. Le Jaguar dans sa finition S de 250 chevaux, équipée du moteur 2 litres comme sur ces photos. On constate une allure à la fois sportif avec le mode dynamique, mais aussi confortable et familial avec le mode confort. Même si la marque anglaise a abandonné le secteur du luxe au profit du premium, ses SUV sont très bien finis, confortables et présentent un rapport qualité-prix correct. Les nombreuses options qui équipent d’office le véhicule sont très appréciables.

L’intérieur du E-pace est sobre mais bien fini. Cuir, Chrome et plastique de qualité sont au rendez-vous. Pas de bruit, ni de craquement, ni de bruit parasite ne sont perceptibles.

Personnellement, j’ai été surpris par la douceur de la boîte automatique 9 rapports. Elle permet, sur les voies rapides, d’avoir une consommation vraiment correcte malgré le 2L essence de 250 chevaux qui se cache sous le capot. La diversité des options sur la version d’essai offre toujours plus de confort. Les sièges chauffants sont agréables lorsque les températures fraîches de l’hiver arrivent. Le Parc assist est aussi très pratique et permet de faire des créneaux sans difficulté.

Le Jaguar F-Pace

Le Jaguar F-Pace, c’est la gamme au-dessus. L’idéal est le gros moteur diesel. Dans cette configuration, ce SUV familial est parfait pour prendre la route. Le couple du diesel avec la boîte automatique offre un certain confort en ville et un silence très appréciable sur autoroute, même si les reprises sont parfois un peu molles (pour pouvoir conserver une consommation raisonnable) en mode « éco » ou « confort ».

Malgré son gabarit imposant et sa ceinture de caisse haute, le F-pace (tout comme le E-pace) est agile en ville et les diverses assistances (caméra et radars de recul entre autres) le rendent facile à garer. Le petit plus de cette voiture est son habitable. Plus de levier de vitesse mais une molette qui vient se cacher dans la console centrale lorsque le moteur s’arrête. Lorsque l’on roule de nuit, on note l’apparition d’un filament rouge qui parcourt tout l’habitacle, partant d’une portière à l’autre, ce qui crée une ambiance chaleureuse.

Les commentaires de Germain Bonnefis (champion de France des rallyes 2012)

Mon évaluation du F-Pace et du E-Pace

En quelques mots, je trouve que pour un budget abordable, environ 30 000€, on peut s’offrir un SUV Jaguar, qui dispose d’une notoriété historique! Un très bon rapport prestige-qualité-prix. Lorsqu’on prend le temps de comparer ce véhicule au très populaire Audi Q5, dont la notoriété n’est plus à faire, pour lequel on doit prévoir un budget similaire, le F-pace n’a pas à rougir. La prise de roulis est faible et son côté ferme, à la british, me plait beaucoup. Cela procure en mode dynamique un bon maintien de cap dans les virages.

Vous savez que le sous-virage est mon ennemi et ces 2 SUV Jaguar m’ont séduit. Il me semble évident que le F-Pace et le E-Pace sont des véhicules à considérer pour tous les amateurs de SUV !

 

Article en collaboration avec “l’autoblog”